Une brigade médicale Nazaréenne au service de 500 personnes au Mexique

2019-02-27T14:37:47+00:00 février 27th, 2019|Área México, Compassion Nazaréen, Nouvelles|

La Brigade médicale nazaréenne, ainsi que des volontaires locaux sur le terrain, ont offert des services médicaux à près de 500 personnes dans le district de Mexico Est, du 12 au 16 février. Ils ont organisé des activités de sensibilisation dans les communautés d’Escárcega, d’Ulumal et de Tixmucuy, dans l’État de Campeche, et de Cuch Holoch et Cepeda, dans l’État du Yucatan. Certaines des consultations ont nécessité une traduction de l’espagnol vers le maya. Le surintendant du district, le révérend Joaquin Ocaña, s’est engagé comme volontaire et a été motivé à servir ses voisins à cette occasion.

«C’était une excellente action permettant de partager l’amour de Jésus-Christ par le biais des services de santé», a déclaré Carlos Betanzos, coordinateur de la brigade médicale nazaréenne au Mexique. «Certaines communautés visitées ont accès à des centres de santé publics , mais nous avons constaté que dans les lieux où il n’y avait pas accès à la santé publique, le nombre de personnes qui se présentaient pour des soins médicaux augmentait de façon exponentielle. Environ 500 consultations médicales ont eu lieu au cours de l’événement. En plus de cela, l’équipe d’évangélisation a prêché le message du salut et plusieurs personnes ont pris la décision d’accepter Jésus-Christ comme leur Seigneur et Sauveur.”

Aracely Sanchez, coordinateur des ministères nazaréens de la compassion du district, a indiqué que les actions médicales avaient lieu parallèlement aux autres ministères du district. Entre autre, ils ont offert une variété de services, y compris des coupes de cheveux, des dons de vêtements, des ateliers d’artisanat, de l’évangélisation, des consultations générales et de l’orthodontie.

«Nous continuons d’inviter toutes les familles nazaréennes à se joindre aux ministères de la compassion nazaréens, là où les portes sont ouvertes pour servir votre vocation», a déclaré Edi Montejo, des ministères de la compassion nazaréen au Mexique.

Source: Edi Montejo, Ministère Nazaréen de la compassion, Mexique