Nous Sommes un Peuple Missionnaire 2018-04-23T09:59:10+00:00

Nous Sommes un Peuple Missionnaire

A.  Notre mission d’adoration

La mission de l’Église dans le monde commence dans l’adoration. C’est comme si nous sommes rassemblés devant Dieu dans l’adoration – chantant , écoutant la lecture publique de la Bible , en donnant la dîme et les offrandes, priant , écoutant la Parole de la prédication , baptisant , et partageant la Cène du Seigneur – nous en savons plus clairement ce que signifie être le peuple de Dieu . Notre croyance que l’œuvre de Dieu dans le monde est réalisée principalement par des congrégations adorant nous amène à comprendre que notre mission consiste à recevoir de nouveaux membres dans la communion de l’église et de l’organisation des nouvelles congrégations d’adoration.

L’adoration est la plus haute expression de notre amour pour Dieu. Celle-ci est centrée sur Dieu l’adoration qui honore Celui qui, dans la grâce et la miséricorde, nous rachète. Le contexte primaire pour l’adoration est l’église locale où le peuple de Dieu se rassemblent, pas dans l’expérience centrée sur soi ou pour l’auto- glorification, mais plutôt dans le don de soi et l’offrande de soi. L’adoration est l’église dans le service d’amour, obéissant à Dieu.

L’adoration est le premier privilège et la responsabilité du peuple de Dieu. C’est la rencontre de la communauté de l’alliance devant Dieu dans la proclamation et la réponse de la célébration de ce qu’Il est, ce qu’Il a fait, et ce qu’Il promet de faire.

L’église locale dans l’adoration est au cœur de notre identité. L’Eglise du Nazaréen est essentiellement le adoration des congrégations locales, et c’est dans et par l’assemblée locale que notre mission est accomplie. La mission de l’Église trouve son sens et orientation dans l’adoration. C’est dans la prédication de la Parole , la célébration des sacrements , la lecture publique des Ecritures , le chant des hymnes et des chœurs , la prière corporative et la présentation de nos dîmes et des offrandes que nous savons plus clairement ce que  signifie être le peuple de Dieu . Il est dans l’adoration que nous comprenons plus clairement ce que signifie participé avec Dieu dans l’œuvre de la rédemption.

C’est avec un esprit d’espérance et d’optimisme que nous nous engageons à notre mission donnée par Dieu dans le monde. Il est plus que l’expression d’une préoccupation humaine ou l’effort humain. Notre mission est une réponse à l’appel de Dieu. Il est de notre participation avec Dieu dans la mission de réconciliation du royaume. Il est un témoin fidèle de l’église et l’expression de l’amour de Dieu dans le monde dans l’évangélisation, la compassion et la justice. C’est notre foi dans la capacité de la grâce de Dieu pour transformer la vie des personnes blessées par le péché et à les restaurer à leur propre image.

 

B.  Notre Mission de Compassion et d’Evangélisation

Comme des gens qui sont consacrés à Dieu, nous partageons Son amour avec les perdus et Sa compassion avec les pauvres et les brisés. Le Grand Commandement (Mathieu 22:36-40) et la Grande Commission (Mathieu 28:19-20) nous pousse à nous engager dans le monde dans l’évangélisation, la compassion et la justice. À cette fin, nous nous engageons à inviter les gens à la foi , à prendre soin des nécessiteux, à s’opposer à l’injustice et à l’oppression, au travail pour protéger et préserver les ressources de la création de Dieu et à inclure dans notre communion tous ceux qui invoquent le nom du Seigneur .

Grâce à sa mission dans le monde, l’église démontre l’amour de Dieu. L’histoire de la Bible est l’histoire de Dieu réconciliant le monde avec lui-même, en fin de compte par Jésus-Christ (2 Corinthiens 5:16-2 1). L’église est envoyée dans le monde pour participer avec Dieu dans ce ministère d’amour et de réconciliation par l’évangélisation, la compassion et la justice.

La Grande Commission aussi bien que le Grand Commandement est au cœur de la compréhension de notre mission. Ils sont deux expressions d’une mission, deux dimensions d’un seul message de l’Évangile. Jésus, qui nous conduit à « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit .., et ton prochain comme toi-même» (Matthieu 22:37 , 39) nous dit aussi «Allez et faites des disciples de toutes les nations, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit » (28:19-20 ).

La mission de l’Église dans le monde se répand à l’humanité tout entière comme à toutes les personnes, étant créées à l’image de Dieu, ont une valeur suprême. Il est de notre mission d’aimer et de valoriser les gens comme ils sont aimés et valorisés par Dieu, qui cherche à apporter la paix, la justice et le salut du péché par le Christ. Notre mission est d’avoir de la compassion et de prendre soins des nécessiteux. Il est de notre mission de s’opposer à des systèmes sociaux et politiques qui dévaluent ou marginalisent les gens.

La mission de l’Eglise s’étend à tout le monde. Dieu nous a créés comme des personnes complètes, et il est de notre mission d’être les ministres de l’amour de Dieu pour les personnes en tant que personnes complètes – corps, âme et esprit. Notre mission d’évangélisation, de la compassion et de la justice est une seule mission intégrée, engager les gens dans leurs besoins physiques, émotionnels et spirituels.

La mission de l’Eglise dans le monde s’étend à toute l’humanité, parce que Jésus Christ est venu dans le monde pour sauver tous ceux qui invoquent son nom. Comme le peuple de Dieu, nous avons le privilège et la responsabilité de partager les bonnes nouvelles de l’Evangile à tous ceux qui l’entendront. Que ce soit dans les services publics ou dans le témoignage personnel un-à-un, notre passion est de profiter de chaque occasion pour inviter les gens à la foi en Jésus-Christ.

La mission de l’Eglise dans le monde s’étend à toutes les personnes, parce que l’Esprit Saint, au jour de la Pentecôte, s’est rependu sur toute l’humanité (Actes 2). Notre mission est de présenter l’évangile du salut par Jésus-Christ à chaque personne sur la terre. Nous sommes habilités par l’Esprit pour entrer dans le monde proclamant le Royaume de Dieu et participant à la construction de l’église.

C’est avec un esprit d’espoir et d’optimisme que nous nous engageons à notre mission donnée par Dieu dans le monde. Il est plus que l’expression d’une préoccupation humaine ou l’effort humain. Notre mission est une réponse à l’appel de Dieu. Il est de notre participation avec Dieu dans la mission du Royaume de la réconciliation. Il est un témoin fidèle de l’église et l’expression de l’amour de Dieu dans le monde dans l’évangélisation, la compassion et la justice. C’est notre foi dans la capacité de la grâce de Dieu pour transformer la vie des personnes blessées par le péché et à les restaurer à leur propre image.

 

C.  Notre mission de faire des disciples

Nous nous engageons à être et à inviter les autres à devenir des disciples de Jésus. Dans cet esprit, nous nous engageons à fournir les moyens (l’école du dimanche, des études bibliques, des petits groupes pour les comptes rendus, etc.) par lequel les croyants sont encouragés à développer leur compréhension de la foi chrétienne et leur relation avec les autres et avec Dieu. Nous comprenons que le discipulat inclue la présentation de nous-mêmes à Dieu et l’obéissance aux disciplines de la foi. Nous croyons que nous sommes là pour nous aider les uns les autres à vivre la vie sainte par le soutien mutuel, la fraternité chrétienne et la responsabilité dans l’amour ; Wesley a dit “ Dieu nous a donné l’un l’autre pour renforcer les mains d’un autre. ”

Le discipulat chrétien est un mode de vie. C’est le processus d’apprentissage du comment Dieu veut que nous vivions dans le monde. Comme nous apprenons à vivre dans l’obéissance à la Parole de Dieu, dans la soumission aux disciplines de la foi, et la reddition de comptes à l’autre, nous commençons à comprendre la vraie joie de la vie disciplinée et la compréhension chrétienne de la liberté. Le discipulat n’est pas un effort purement humain, la soumission à des règles et règlements. Il est le moyen par lequel l’Esprit Saint nous conduit peu à peu à la maturité en Christ. C’est grâce au discipulat que nous devenons des personnes à caractère chrétien. Le but ultime du discipulat est d’être transformé à la ressemblance de Jésus-Christ (2 Corinthiens 3:18 ).

Par l’étude et la méditation des Écritures, les chrétiens découvrent des fontaines de rafraîchissement dans chaque vallée assoiffée dans leur chemin en faisant des disciples. Fortifiés par le lavage de la Parole , raffinés par l’immersion dans la Parole , buvant profondément les vérités de la Parole , les disciples découvrent à leur grande surprise qu’ils sont «transformés par le renouvellement de

[ leur ] intelligence » (Romains 12:2). La route chrétienne s’ouvre devant eux comme une route grande et ouverte. Rendus forts par Dieu, nous procédons à un mode de vie qui eclipse de simples valeurs humaines et culturelles. Rafraichi par la fontaine de la Parole, les disciples abandonnent leur vie à un service de depassement de soi.

Nous affirmons la valeur des disciplines spirituelles vivifiantes dans la formation des femmes et des hommes en tant que disciples du Christ. Les disciplines de la prière et le jeûne, l’adoration, l’étude personnelle, le service et la simplicité sont en même temps des expressions naturelles et des engagements volontaires dans la vie du croyant. Le discipulat nécessite le soutien mutuel et la responsabilité d’amour. De notre coté, peu d’entre nous développent les disciplines spirituelles qui conduisent à la maturité chrétienne. Nous croyons que nous devons encourager le soutien mutuel fourni par des moyens tels que des classes d’école du dimanche , des groupes de formation de disciples , groupes d’étude biblique , des réunions de prière , des groupes de reddition de compte, et la tutelle chrétienne sont nécessaires pour notre formation spirituelle et la maturité . Reconnaissant le rôle de la responsabilité dans les réunions de classe wesleyenne nous encourage à soutenir leur place dans la congrégation chrétienne contemporaine.

 

D.  Notre mission d’éducation chrétienne supérieure

Nous nous sommes engagés dans l’éducation chrétienne, par laquelle les hommes et les femmes sont équipés pour une vie de service chrétien. Dans nos séminaires, instituts bibliques, les collèges et les universités, nous nous sommes engagés à la recherche de la connaissance, le développement du caractère chrétien, et d’équiper les dirigeants à atteindre notre appel divin à servir dans l’Église et dans le monde.

L’éducation chrétienne supérieure est un élément central dans la mission de l’Église du Nazaréen. Dans les premières années de l’Église du Nazaréen, les établissements d’éducation chrétienne supérieure ont été organisés afin de préparer les hommes et femmes de Dieu pour le service et le leadership chrétien dans la propagation mondiale de la renaissance wesleyenne de la sainteté. Notre engagement continu à l’éducation chrétienne supérieure à travers les années aboutit à un réseau mondial de séminaires, d’instituts bibliques, de collèges et d’universités.

Notre mission de l’éducation chrétienne supérieure vient directement de ce que signifie être le peuple de Dieu. Nous devons aimer Dieu de tout notre  » cœur, âme et esprit.  » Nous sommes par conséquent de bons administrateurs dans le développement de nos esprits, nos ressources académiques, et l’application des connaissances. En ce sens, nous nous engageons à la recherche ouverte et honnête de la connaissance et de la vérité, avec l’intégrité de notre foi chrétienne. L’éducation chrétienne supérieure est essentielle au développement de la gestion de notre esprit. Il est conçu comme un espace caractérisé par la discussion et la découverte de la vérité et de la connaissance de Dieu et toute la création de Dieu.

 

Dans la foi chrétienne, l’éducation supérieure n’est pas compartimentée, mais merveilleusement intégrée dans la connaissance comme la foi et l’apprentissage sont développés ensemble. Toute personne se cultive avec tous les domaines de la pensée et de la vie compris par rapport à la volonté et le plan de Dieu. Le caractère chrétien et l’équipement des leaders chrétiens pour le service dans l’église et dans le monde sont forgés dans le cadre de l’apprentissage au sujet de Dieu, de l’humanité et du monde. Cet engagement de l’éducation chrétienne supérieure à la formation intégrale des personnes est fondamental pour le développement des hommes et des femmes chrétiennes pour le leadership missionnaire dans l’Eglise et dans le monde.

Comme un peuple racheté appelé à l’image de Christ et envoyé en tant qu’agent de l’amour de Dieu dans le monde, nous participons avec Dieu dans l’œuvre rédemptrice de l’humanité ; l’éducation chrétienne supérieure contribue de manière significative à notre être comme missionnaire chez les personnes offrant un large éventail de connaissances et est nécessaire pour un service efficace à Dieu dans nos diverses vocations. Notre participation fidèle à l’œuvre rédemptrice de Dieu doit susciter des hommes et des femmes de Dieu qui peuvent prendre leur place en tant que leaders de service chrétien dans l’Eglise et dans le monde.

Le monde dans lequel nous sommes appelés à servir est de plus en plus connecté et plus profondément complexe chaque jour. Comme l’œuvre rédemptrice de Dieu avance dans les générations présentes et futures, notre témoignage fidèle de la Souveraineté de Christ et notre participation effective avec Dieu dans l’édification de l’église continuera à exiger un engagement vital à l’éducation chrétienne supérieure.

 

CONCLUSION

Au 20e siècle, l’Église du Nazaréen a pris naissance! PF Bresee et d’autres étaient profondément convaincus que Dieu les avait suscité dans le but d’annoncer expressément l’Evangile de Jésus-Christ à l’église et au monde dans la tradition wesleyenne de la sainteté. Il y a des marques indubitables de la providence de cette dénomination. A partir d’un mouvement qui a pris naissance, l’Église du Nazaréen dépasse 1,3 millions de membres et exerce son ministère dans 135 pays à travers le monde.

Au 21e siècle, l’avenir de cette dénomination n’a été plus que jamais meilleur! Beaucoup de gens pensent qu’ils se sont soulevés, pas pour le 20e siècle, mais pour le 21e siècle. Nous sommes en mesure d’apporter une contribution significative à notre monde postmoderne. Cette déclaration est basée sur notre patrimoine wesleyenne de la sainteté avec son optimisme radical de la grâce. Nous croyons que la nature humaine et, en fin de compte, la société peut être radicalement et définitivement changée par la grâce de Dieu. Nous avons une confiance énorme en ce message d’espérance qui vient du cœur de notre Dieu saint.

PF Bresee aimait à dire, «Le soleil ne se couche jamais le matin.  » Il est encore matin dans l’Église du Nazaréen, et le soleil ne se couche jamais sur notre dénomination dans le monde entier. Nous sommes radicalement optimistes quant à un impact sur notre monde du 21ème siècle avec le message de la sainteté ! Avec une vision claire, un engagement total et une grande foi, nous considérons que ce nouveau siècle est comme notre jour de plus grande opportunité pour faire de toutes les nations des disciples de Christ.

________________________________________

 

Toutes les citations bibliques sont tirées de la Sainte Bible, Nouvelle Version International (NVI). Tous droits réservés © 1973, 1978, 1984 par la Société biblique Internationale. Utilisé par l’autorisation de Zondervan Publishing House. Tous droits réservés.